Site vitrine

Site e-commerce

Site VTC/Taxi

SEO Google

Rédaction web



Traduire son site internet ou e-commerce permet de s’ouvrir vers l’international et donc viser une clientèle étrangère. L’internaute, votre prospect, pourra consulter votre site internet ou e-commerce dans sa langue natale, cela vous permettra d’accroitre vos revenus.

Il est important dans certains secteurs d’activité de proposer un site internet multilingue, prenons l’exemple d’une chambre d’hôtes ou un cabinet d’avocats international. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions, mais toutes ne se valent pas. Dans cet article je vous présente les trois solutions principales.

#1 Le plus simple / Le moins cher :

Utiliser un plugin de traduction automatique se basant sur la traduction de Google Translate.

Avantages :

  • Le moins cher.
  • Langues illimitées.
  • Facile et rapide à mettre en place.

Inconvénients :

  • Traduction approximative du contenue basée sur Google Translate.
  • Mauvais pour le référencement naturel car nous ne pouvons pas personnaliser les mots clés dans les langues traduites.

Coût : 75€
 

2# La traduction premium :

La solution que je recommande.
Opter pour une traduction premium sur le contenu et les mots clés pour avoir un référencement naturel optimisé dans les langues voulues. Je dois créer/dupliquer votre site pour chaque langue afin d’y inclure le contenu qualitatif et travailler le référencement naturel dans les langues voulues :

Avantages :

  • Une traduction premium du contenu.
  • Optimisation ciblée du référencement naturel dans chaque langue.
  • Optimisation des mots clés personnalisée.

Inconvénients :

  • Aucuns

Coût :
Le coût est de 300€/par langue traduite. Contenu à fournir. Le but est de créer le site dans la (les) langue(s) voulue(s), en y intégrant le contenu et les mots clés. Cela permettra au client de trouver votre site web dans les moteurs de recherche de leur pays.

 

3# L’alternative :

Weglot est un plugin de traduction automatique, mais avec des avantages listés ci-dessous.

Avantages :

  • C’est un compromis entre une traduction automatique via un plugin (Google Translate) et une traduction premium.
  • Détection automatique de tout le contenu du site.
  • Proposition de traduction automatique pour les langues sélectionnées.
  • Modification et édition des traductions manuellement.
  • Création d’un bouton (personnalisable) pour passer d’une langue à une autre.
  • Création d’URL unique pour chaque page et chaque langue
  • Optimisation du SEO multilingue.

Inconvénients :

  • Parfois limité dans la traduction de mots clés.

Coût :

  • Pack Starter – 9,90€/mois pour 1 langue traduite et 10.000 mots traduits.
  • Business – 19,00€/mois pour 3 langues traduites et 50.000 mots traduits.
  • Pro – 49€/mois pour 5 langues et 200.000 mots traduits.

 

PETITS CONSEILS :

#1 Redirection automatique via adresse IP :
Des clients font souvent une redirection automatique des visiteurs selon leur provenance (adresse IP/Pays), c’est un procédé que je ne vous recommande pas : un francophone ou un anglais habitant en Espagne seront redirigés automatiquement vers l’espagnol, qui n’est pas leur langue natale. Voilà pourquoi je ne conseille pas la redirection automatique.

#2 Rédacteur web :
Seul, devant la page blanche ? Si vous souhaitez déléguer l’écriture de votre contenu à un rédacteur web ou écrivain public, j’ai la solution. Dans mon entourage professionnel, j’ai une dizaine de rédacteurs web, j’ai négocié un tarif de 25€ par 500 mots, quel que soit le sujet de votre article.

#3 Faire appel à un traducteur professionnel :
Pour rédiger/traduire votre contenu dans une langue étrangère mieux vaut faire appel à un traducteur professionnel. Qu’il s’agisse de l’Anglais, l’Espagnol, le Japonais, j’ai dans mon entourage professionnel des traducteurs ou traductrices. J’ai négocié un tarif de 25€ par 400 mots.

Créer un site internet chez Steeve, n’est pas une dépense mais un investissement.

fringilla nunc Lorem Praesent odio libero adipiscing venenatis,
Share This