Skip to main content

De nos jours, nous savons combien il est important de disposer d’un bon équipement informatique. Dans un monde globalisé où les freelances peuvent recevoir du travail de n’importe où dans le monde, c’est essentiel. Et beaucoup de salariés font du télétravail à domicile.

Il est important, encore plus pour les travailleurs nomades comme moi, de bien choisir son ordinateur de bureau, c’est pourquoi j’ai opté pour le MacBook Pro 16 pouces.

On le sait tous, les produits d’Apple sont chers, très chères. On dit souvent qu’on paie le design, et l’image de marque de Apple, je partage à moitié cet avis.

Cela fait plus de 10 ans que je suis sur l’os Apple, j’ai toutes mes licences de logiciels sur cette interface, j’ai pris l’habitude de travailler avec l’univers Mac.

Je suis passé d’un MacBook Pro 13 pouces, par l’excellent MacBook Pro 16 pouces, 1to de disque dur, au prix de 2800€, mais plus bas dans l’article, je vais vous montrer qu’il existe des alternatives moins onéreuses. Vous allez me dire « merde faut donner un rein pour se l’offrir », faut-il casser la tirelire pour s’acheter ce Mac ? Nous allons le voir dans cet article, lisons cela,

Petite présentation

Nous n’avons pas besoin de parler des produits Apple. Des millions de personnes dans le monde entier attendent avec impatience chaque modèle que la marque américaine sort chaque année. Sur le marché de l’ordinateur et smartphone, Apple a aussi ses groupies fidèles, très fidèles. Sans être dans ce cas-là, je reconnais que les produits Apple sont de très bons produits.

Avec cet ordinateur portable, tout professionnel ou freelance, concepteur ou développeur, disposera de véritables pouvoirs de super-héros. Mais prenons les choses étape par étape. Il est temps d’apprendre à connaître cette machine en profondeur, ses forces et ses faiblesses. Voulez-vous vous joindre à nous dans cette revue très complète ?

La nouveauté la plus visible du nouveau MacBook Pro est son grand écran 16″ entouré de bords assez étroits. Le nouvel ordinateur portable présente également d’autres améliorations, comme un nouveau clavier en forme de ciseaux et un système de haut-parleurs offrant un son impressionnant qu’il faut entendre pour le croire.

Comme les modèles précédents, le MacBook Pro 16 pouces est doté de Touch Bar et de Touch ID, d’un écran lumineux avec une large gamme de couleurs et True Tone, de quatre ports USB Type-C ThunderBolt 3 et d’une prise casque.

Conception et construction

Le nouveau MacBook Pro a un design similaire au MacBook Pro 13″ fabriqué la même année.

Le MacBook Pro a un corps en aluminium disponible en deux finitions possibles : argent ou gris sideral. Le logo Apple n’est pas éclairé comme ce fut le cas sur les modèles d’il y a quelques années.

La qualité de fabrication du MacBook Pro est excellente et l’ordinateur portable est très beau, surtout en gris sideral. L’un des détails que j’apprécie le plus, est que le clavier rétro éclairé et la Touch Bar. De plus la finesse et le poids léger en font mon compagnon idéal.

L’écran

La principale nouveauté du nouveau MacBook Pro 16″ est son écran Retina. Nous avons une dalle IPS avec 500 nits de luminosité et une résolution de 3 072 x 1 920 pixels, pour un total de 5,9 millions de pixels et une densité de pixels de 226 ppi. La nouveauté ne réside pas tant dans le panneau que dans les bords de l’écran, qui sont désormais nettement plus petits.

Apple promet une expérience lumineuse et colorée, et vous permettra également de régler la fréquence de rafraîchissement dans les paramètres du système pour l’adapter au type de contenu que vous affichez à l’écran.

L’écran 16 pouces me permet de travailler dans le confort, un grand changement par rapport à mon ancien MacBook Pro 13 pouces, vous allez me dire qu’il n’y a que 3 pouces de différence, mais on gagne environ 8cm, cela n’est pas négligeable.

Le stockage

Le stockage est probablement l’un des aspects les plus importants d’un ordinateur portable, car nous utilisons au quotidien et il nous accompagne tous les jours. Dans ce MacBook Pro, je ne me se soucie plus du stockage, à faire attention au stockage quand je travaille sur un nouveau projet, car avec 1to de stockage, j’ai de quoi voir, d’autant plus que j’utilise un NAS à mon domicile pour avoir une sauvegarde tierce, lire mon article « Mon serveur NAS : l’allié indispensable ! »

Il existe deux versions, un de 512Go et le mien à 1To. Dans tous les cas, les deux sont beaucoup plus spacieux que les SSD de 128 ou 256 Go avec lesquels les modèles MacBook Pro 13 pouces commencent, ce qui est bien sûr bienvenu.

Performance

En termes de performances, ce nouveau MacBook Pro est une bête. Et par rapport au modèle équivalent de l’année dernière, il résout les principaux problèmes de surchauffe. Cependant, tout n’est pas parfait.

La puce qui équipe cette machine est tout simplement une bête. Cela se voit dès l’instant où vous commencez à l’utiliser, car les applications s’ouvrent instantanément (vous pouvez peut-être deviner quelles sont les applications pros de la société qui ont été les seules à nécessiter une période de rebondissement pendant nos tests).

Caractéristique de mon MacBook Pro :

  • Écran Retina, 16 pouces.
  • Processeur Intel Core i9-9880H à 2,3GHz. avec turbo à 4,7GHz.
  • 16GB RAM 2666MHz. DDR4.
  • Carte graphique AMD Radeon Pro 5500M 4GB GDDR6.
  • 1TB de stockage.
  • 4 ports USB Type-C ThunderBolt 3.
  • Une prise casque.

Cet appareil est une véritable bête de performance, conçue pour les professionnels de la création. En fait, mon flux de travail semi-professionnel n’utilise même pas toute sa puissance et son potentiel. C’est une machine idéale pour professionnel du montage vidéo pourrait probablement utiliser pour son travail.

Batterie

La longue durée de vie de la batterie et la charge rapide sont les principales caractéristiques, et il faut reconnaître qu’il s’agit de l’un des points forts d’Apple. Il dispose d’un adaptateur d’alimentation USB-C de 96W, qui permettra une charge plus rapide.

L’autonomie de l’ordinateur, comme il est d’usage avec ces appareils, peut varier fortement en fonction de l’utilisation qui en est faite. Il faut garder à l’esprit que le montage de vidéos en 4K pendant des heures n’est pas la même chose que la simple saisie dans un traitement de texte. De manière générale, nous avons une autonomie de 11 heures, que ce soit pour la navigation web ou la lecture de vidéos.

Le clavier

Dans la lignée du thème selon lequel cette itération des clics MacBook Pro  » revient  » sur certains choix impopulaires, les nouveaux portables se débarrassent du design du clavier papillon ultra-fin et à faible course qui a causé tant de problèmes pendant tant d’années. (L’itération la plus récente avant celle-ci avait déjà abandonné ce design, mais sans surprise, Apple n’est pas revenu en arrière).

Touch Bar

La Touch Bar, en revanche, est un peu aléatoire selon l’application que vous allez utiliser. Contrairement à des confrères, j’utilise plus souvent la Touch Bar qu’eux.

Je l’utilise surtout avec Word, la suite Adobe, et lors de mes montages vidéo. Mais je sais que la plupart de mes confrères trouvent la Touch Bar inutile.

Prêt et disposé à voyager

Il y a beaucoup de gens, je le sais, qui considèrent que le MacBook Pro 16 pouces est trop grand pour être utilisé comme ordinateur portable nomade. Je ne suis pas de ceux-là. C’est peut-être l’élément le plus lourd de mon sac à dos, mais c’est aussi le plus fonctionnel.

Cet ordinateur, malgré sa taille, reste léger avec un poids de 2kg, ce qui reste très léger pour un ordinateur de 16 pouces. Pour moi, cet ordinateur reste mon compagnon idéal lors de mes déplacements.

Conclusion

Acquérir un ordinateur Apple, c’est acquérir et acheter un produit qualitatif, mon ancien MacBook Pro 13 pouces, je l’avais acheté en 2011, et je l’ai changé début 2011, au jour d’aujourd’hui ma nièce de 12 ans l’utilise pour ses devoirs et cours, il fonctionne toujours correctement, donc oui les produits Apple valent leur prix.

À 2300€ pour le modèle de base et à 2800€ pour mon modèle sur Amazon, le MacBook Pro 16 pouces est destiné à ceux qui ont besoin d’un ordinateur portable pour être productifs – c’est une machine professionnelle de bout en bout. Je vous déconseille de dépenser autant d’argent pour un ordinateur si vous ne l’utilisez que pour Netflix et du traitement de texte. Pour cela, Apple a d’excellents ordinateurs portables qui sont bien moins chers et mieux adaptés à ces tâches.

Si vous voulez quelque chose de légèrement plus abordable avec un peu moins de puissance, le MacBook Pro 13 pouces est une excellente option, celui avec 256Go à 1350€, ou celui avec 512go à 1600€. Si vous voulez une machine vraiment fine et légère, le MacBook Air pourrait vous convenir, qui débute à 1050€ pour 256go.

En conclusion, le MacBook Pro 16 pouces est plus qu’un simple ordinateur portable. Il corrige des problèmes majeurs tels que la surchauffe, l’horrible clavier des années précédentes. J’adore les bords fins de l’écran. De loin, le meilleur que je souhaite d’un ordinateur portable.