Retour en haut
Est-ce que mon ex, ou ma daronne espionne mon mobile ?

Est-ce que mon ex, ou ma daronne espionne mon mobile ?

Vous êtes restés ensemble pendant un certain temps, une idylle romantique INCROYABLE, mais ça a mal tourné, c’est fini et il n’y a aucune raison de rester en contact. Vous ne vous direz peut-être même plus bonjour si vous vous croisez.

Mettre fin à une relation est toujours difficile et douloureux, surtout pour ceux qui ont été largués. Et de nos jours, cette expérience peut être particulièrement douloureuse si la personne continue à « espionner » vos moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux ou dans votre vie privée.

Mais la tentation est aussi forte pour certains parents de vouloir intégrer sur le smartphone de leur ado un logiciel espion pour être rassuré. Car le web peut être dangereux pour les enfants, surtout lorsqu’ils ne sont pas surveillés H24. De la cyberintimidation au harcèlement sexuel, vos enfants peuvent être vulnérables en ligne à une pléthore de menaces qui continuent d’évoluer avec les nouvelles technologies.

Il existe maintenant des programmes qui font ce sale boulot à l’insu (ou sans son consentement) de son ex ou de votre ado. On l’appelle stalkerware, il se nomme mSpy ou FlexiSpy, et la mauvaise nouvelle est que n’importe qui peut être espionné sans en avoir conscience. Comment détecter si votre téléphone portable a été affecté par ce programme ? Nous allons voir cela dans cet article.

Lisons cela,

Comment savoir si vous êtes espionné par votre téléphone portable ?

Qu’il s’agisse d’un patron indiscret ou d’un parent paranoïaque, ou de votre ex qui vous aime encore, personne ne devrait espionner votre téléphone. Mais c’est exactement ce qui peut arriver si un programme stalkerware est installé d’une manière ou d’une autre sur votre mobile. Ces programmes sont conçus pour être cachés et difficiles à détecter, mais vous pouvez les trouver si vous savez comment.

 

Utilisation excessive des données data

Une augmentation de l’utilisation des données mobiles est une indication forte que votre téléphone peut être suivi. En effet, les applications stalkerware utilisent internet pour envoyer des informations sur la victime au pirate, ce qui entraîne un dépassement du quota de consommation de données. Si vous pensez que votre appareil est piraté, allez dans les paramètres et recherchez « données mobiles » pour voir une liste classée des applications qui consomment le plus de données. Des pics soudains dans le graphique peuvent indiquer des activités d’espionnage et de suivi.

 

Baisse drastique de la batterie

Bien que ce ne soit pas un facteur déterminant, une consommation rapide de la batterie peut être une indication que le téléphone a été piraté. Si l’utilisateur passe des heures sur YouTube ou maintient la luminosité de l’écran au niveau maximal, par exemple, la forte baisse de charge est certainement liée au mode d’utilisation du téléphone. Vous pouvez vérifier ce qui consomme l’énergie de l’appareil en accédant aux paramètres et en recherchant « batterie ».

En revanche, si vous utilisez votre téléphone comme d’habitude et que la batterie se vide au bout de quelques heures, il est possible que le téléphone soit infecté. En effectuant des actions telles que le téléchargement d’applications malveillantes et la communication avec des serveurs de commande et de contrôle en arrière-plan, les logiciels malveillants et les logiciels espions contribuent à réduire considérablement l’autonomie de la batterie.

 

Dysfonctionnement du téléphone portable

Si votre appareil s’est soudainement mis à mal fonctionner, il est probable qu’il soit suivi. Un écran bleu ou rouge clignotant, des paramètres automatisés, un appareil qui ne réagit pas, etc. peuvent être des signes que vous êtes suivi.

 

Bruit de fond lors des appels

Certaines applications d’espionnage peuvent enregistrer les appels passés sur votre téléphone. Pour en être sûr, écoutez attentivement lorsque vous passez un appel. S’il y a un léger bruit de fond ou un écho, il est possible que votre téléphone soit surveillé.

 

Historique du navigateur étrange

Vérifiez la navigation de votre téléphone pour voir si votre téléphone est surveillé. Vérifiez si quelqu’un a ouvert des liens inconnus et les a utilisés pour télécharger l’application de suivi ou d’espionnage sur votre appareil.

 

Le téléphone s’allume et s’éteint

D’autres signes habituels indiquant que votre appareil a pu être compromis sont les démarrages et les arrêts aléatoires. N’en faites pas trop, car certains téléphones le font parfois, mais gardez l’œil ouvert pour d’autres indices si vous voyez ce type de comportement étrange.

 

Recevoir des textos inhabituels

Recevez-vous des messages texte étranges contenant des chiffres, des symboles ou des caractères aléatoires ? La fonction de contrôle à distance d’un logiciel espion fonctionne en envoyant des messages texte codés secrets à votre téléphone et, dans certains cas, ceux-ci peuvent être vus si le logiciel ne fonctionne pas correctement. Si cela se produit régulièrement, il se peut qu’une application d’espionnage soit présente sur votre téléphone.

 

Qui sont les stalkerware

mSpy

mSpy est une application de harcèlement qui se commercialise et a trouvé sa place parmi les parents, très connu en France.

mSpy permet à l’utilisateur de surveiller tous les SMS, les positions GPS, les appels téléphoniques, ainsi que des applications telles que WhatsApp et Snapchat. En outre, il dispose d’un enregistreur de frappe qui enregistre chaque frappe effectuée sur l’appareil cible.

 

FlexiSpy

FlexiSpy est un logiciel de harcèlement courant sur le marché actuel, qui se commercialise via un slogan : « Il prend le contrôle absolu de l’appareil, vous permettant de tout savoir, où que vous soyez. »

Il peut surveiller toute une série d’appareils, des smartphones Android aux PC. La société peut également livrer un appareil déjà préinstallé avec le logiciel malveillant.

FlexiSpy est capable d’écouter les appels et d’espionner diverses applications telles que Viber, WhatsApp et Facebook.

De plus, il peut enregistrer les appels VoIP Android, exfiltrer du contenu comme des photos et intercepter des e-mails et des messages texte.

 

Les codes à connaitre

Le code *#21#

Va vous permettre de déterminer si vos communications téléphoniques, vos messages et vos autres médias sont l’objet d’un détournement. Grâce à ce code, vous pourrez accéder à tous les détournements actifs ainsi qu’au numéro de téléphone associé à ceux-ci. La plupart du temps, ces détournements sont l’œuvre de conjoints ou d’époux jaloux, de parents qui cherchent à protéger leur progéniture ou de petits délinquants en tous genres. Il vous suffit de faire *#21#, puis appel.

 

Le code *#62#

Vous permettez de déterminer la destination de ces détournements d’appels, de messages et d’autres médias. Ce type de détournements est repérable lorsque personne n’est plus en mesure de vous appeler. Il vous suffit de faire *#62#, puis appel.

 

Le code *##002#

Est un code universel qui permet de procéder à une désactivation de tous types d’interventions tierces sur votre smartphone. Il s’agit d’un code très utile lorsque vous avez recours au roaming car vous n’aurez plus à payer les frais facturés par votre opérateur lors du détournement d’appels vers votre messagerie vocale.

 

Le code *#06#

Ce code vous donne accès à l’IMEI ou International Mobile Equipment Identifier de votre dispositif. Il s’agit d’un outil qui offre la possibilité de déterminer l’emplacement de votre téléphone volé ou perdu. Tous les dispositifs fournissent cette information même si vous avez changé la carte SIM ou pas. Par ailleurs, si une personne a accès à cette donnée, elle pourra déterminer le type de téléphone que vous utilisez.

 

Pour suivre votre position ou savoir si vous êtes suivi(e)

Certains codes spéciaux peuvent probablement vous aider à savoir si des espions suivent vos déplacements… et ils peuvent également être utilisés pour connaître l’emplacement d’autres personnes. Mais, pour qu’ils fonctionnent, vous devez télécharger une application appelée Netmonitor.

De plus, avec l’application en main, les codes nécessaires sont les suivants :

  1. Pour iPhone : *3001#12345#*
  2. Pour Android : *#*#4636#*#* ou *#*#197328640#*#*.

Première étape : Entrez dans l’UMTS Cell Environment, puis dans l’UMTS RR info et écrire les numéros de Cell ID (CID). Ce sont les numéros des stations étant les plus proches de toi. Ton téléphone se connectera par défaut à celle qui offre le meilleur signal.

Deuxième étape : Retournez sur le menu principal, clique sur MM info, puis sur Serving PLMN. Écris les numéros du Local Area Code (LAC).

Si vous utilisez un Android, vérifiez de temps en temps que votre téléphone n’ait pas de virus. PlaceRaider est un des plus dangereux. Il a été développé par des scientifiques américains, et il a démontré que nos appareils sont très vulnérables. En entrant dans un smartphone, ce cheval de Troie, grâce à l’aide de votre caméra, fait une série de photos de l’espace dans lequel vous vous trouvez. Il créé ensuite un modèle 3D de la pièce, et si tu es connecté à internet, il envoie les données réunies avec tous les mots de passe et informations du smartphone

 

Comment se protéger

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour nettoyer votre téléphone des logiciels espions et des applications de suivi :

  1. Vous pouvez et devez installer un programme anti-virus. La plupart des fournisseurs d’antivirus pour ordinateurs disposent d’une version de leur logiciel pour les téléphones portables. Oui. Même pour les appareils Apple. Si Apple est généralement plus sûr qu’Android, il n’est pas invincible. Installez une application anti-virus !
  2. Sauvegardez votre téléphone, puis réinitialisez les paramètres d’usine. Lorsque vous configurez à nouveau votre téléphone, n’installez pas aveuglément toutes les applications que vous aviez auparavant. Passez en revue chacune d’entre elles et assurez-vous que vous la reconnaissez. Si ce n’est pas le cas, ne l’installez pas. S’il s’agit d’un élément essentiel du système, le téléphone s’assurera qu’il dispose de ce dont il a besoin.
  3. Certaines applications espionnes sont déguisées en applications ordinaires comme une calculatrice ou même une application clone comme Instagram. Elle aura le même nom, et la même icône aussi. Assurez-vous, lorsque vous réinstallez vos applications, de regarder les informations sur l’application, qui indiquent la société qui l’a créée. Toutes les applications indispensables seront développées par leur société principale, comme Facebook, Instagram, Twitter, Google, Netflix, etc.
  4. Assurez-vous que votre téléphone est mis à jour avec le dernier système d’exploitation. Apple et Google ont tous deux mis à jour leur système qui demandera à l’utilisateur la permission d’utiliser des informations sensibles telles que la localisation.
  5. Soyez plus méfiant quant aux applications que vous installez. Installez-les uniquement à partir de la boutique d’applications officielle et ne vous contentez pas de dire OUI aux autorisations demandées. Les cartes doivent pouvoir accéder à votre position, mais pas un jeu de pierre-papier-ciseaux.

Si vous êtes convaincu que vous n'avez pas besoin d'un site internet pour votre visibilité, ce site n'est pas fait pour vous, sinon... contactez-moi

Me contacter au 03 67 47 13 27

M'écrire un mail info@steeveandyou.fr

47 avis, une note de 4,9/5, lire les avis

Voir ma nouvelle pub vidéo

Écouter ma pub radio