Aide de 500€ par l’État pour TPE, commerçant, hôtel, AE…

Site vitrine

Site e-commerce

Site VTC/Taxi

SEO Google

Rédaction web



Malgré un titre un peu racoleur, comme mon article « Mon boucher est webdesigner (ou pas) » on va parler de ces plateformes qui permettent de créer un site internet gratuitement, elles ont absolument leur place. Les blogueurs amateurs et même certains professionnels qui cherchent à créer des portfolios en ligne peuvent faire un usage de ces plateformes.
 
Cependant, si vous souhaitez un site internet professionnel qui puisse se développer parallèlement à votre entreprise ou à votre marque, opter pour la solution rapide et « gratuite » peut conduire à de mauvais résultats.
 

Dans cet article, je vais vous expliquer les inconvénients de ces plateformes et pour quoi vous pourriez vouloir les éviter.
 

Voyons cela,

Une brève introduction à ces services

Avant de poursuivre, prenons un moment pour définir ce que j’entends par « plateformes ou site internet gratuits ». Il s’agit de tout site créé à l’aide d’une plateforme qui fournit un hébergement ou des outils gratuits, y compris (mais pas exclusivement) :

  • Le plan gratuit de WordPress.com.
  • Les plates formes telles que Wix, Webself et Weebly.
  • WordPress auto-hébergé installé sur un registrar tel que Ovh.

Maintenant que tout cela est éclairci, j’énumére quelques raisons pour lesquelles ces solutions peuvent être mauvaises pour votre site internet.

 

8 raisons pour lesquelles les plateformes gratuites sont mauvaises

Comme je l’ai déjà mentionné, les plateformes gratuites ne sont pas mauvaises pour tout le monde. Si vous estimez qu’aucun des points ci-dessous ne vous préoccupe, vous pouvez peut-être faire bon usage de ces services qui respectent votre budget.

Toutefois, il est préférable de savoir dans quoi vous vous engagez avant de le faire. Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles les plateformes gratuites ont tendance à faire de mauvais site internet.

1. Ce n’est peut-être pas vraiment gratuit

Pour commencer, il se peut que vous vous inscriviez sur une de ces plateformes qui ne sont même pas vraiment gratuites. Par exemple, certaines plateformes font la promotion de leur période d’essai de manière à donner l’impression que vous obtiendrez un site gratuit.

En réalité, il se peut que vous deviez communiquer votre n° de carte de crédit ou que vous perdiez l’accès à votre site une fois la période d’essai terminée. Pire encore, si vous avez fourni vos informations de paiement pendant la procédure d’inscription, le fournisseur pourrait vous facturer sans préavis.

Les coûts cachés constituent un autre problème potentiel. Par exemple, vous pourriez devoir payer des frais plus élevés que la normale pour des services tels que le transfert de plateformes, l’hébergement d’images, les adresses email professionnelles et d’autres fonctions avancées. En résumé, assurez-vous de bien lire les petits caractères avant de faire une offre alléchante.

N’oublions pas que certaines plateformes imposent une publicité sur votre site, disons qu’en termes d’image pour votre entreprise, cela est moyen.

2. Les plateformes gratuites sont généralement peu performantes et peu évolutives

Le problème le plus flagrant qui se pose généralement avec les plateformes gratuites est celui de leurs mauvaises performances. Les pages ont tendance à être lentes à charger, ce qui nuit à votre expérience utilisateur (UX) et à l’optimisation pour le référencement naturel.

Cela est dû en partie aux ressources d’hébergement limitées. En plus d’empêcher votre site de se charger en temps voulu. Une bande passante et un espace de stockage limités limiteront la quantité de contenu que vous pouvez raisonnablement publier.

3. Vous ne serez pas en mesure d’utiliser un domaine personnalisé

Un autre gros inconvénient des plateformes gratuites est que votre site aura un domaine de marque, comme nomcommercial.wordpress.com. Cela semble peu professionnel, peut être déroutant pour certains visiteurs et n’est pas bénéfique pour votre propre marque et son image.

La plupart des plateformes proposent des domaines personnalisés sous la forme d’un complément payant.

4. Votre fournisseur peut placer des annonces sur votre site et limiter les possibilités de monétisation

Il est courant que les fournisseurs de ces plateformes mettent des annonces pour leurs propres services ou pour un tiers sur votre site internet. Cela est regrettable pour vous, car les annonces peuvent être rebutantes pour certains visiteurs. Les utilisateurs peuvent également être distraits par ces publicités et quitter votre site.

Vous seriez peut-être prêt à accepter cela si vous obteniez une réduction des revenus générés par ces publicités – mais ce n’est pas le cas. En fait, la plupart des fournisseurs vous empêchent de diffuser vos propres annonces et peuvent même imposer des restrictions quant à votre capacité à monétiser votre site.

Vous n’aurez aucun regard ou mot à dire que les annonces diffusées sur votre site internet gratuit.

5. Vos informations peuvent être vendues

En ce qui concerne ces plateformes en général, il est assez sûr de supposer qu’ils vont vendrent vos informations à d’autres entreprises. Après tout, ils ne gagnent pas d’argent avec vous autrement.

À notre époque, la protection de la vie privée en ligne est plus précieuse que jamais. Par conséquent, assurez-vous de savoir à quoi vous renoncez en échange de votre site internet  « gratuit ». Et comme on dit dans notre milieu « Si c’est gratuit c’est vous le produit »

6. Les créateurs de plateformes gratuits offrent des options de personnalisation et des fonctionnalités limitées

Le manque d’options de personnalisation et d’autres fonctionnalités offertes par les plateformes gratuites constitue un autre revers important. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Restrictions sur les thèmes et plugins que vous pouvez utiliser.
  • Fonctionnalité limitée de l’option e-commerce (ou aucune).
  • Une limite au nombre de pages que vous pouvez ajouter.

Peu, ou pas d’outils pour le référencement naturel. Il s’agit d’un point très important.

Le vieil adage selon lequel « on en a pour son argent » s’applique ici.

7. Le référencement naturel

Il s’agit d’un point important pour votre site internet ou e-commerce. Avec un développeur web ou une agence de communication, vous aurez plus de chance de voir votre site internet ou e-commerce être mieux positionné en référencement naturel que ces plateformes.

Je suis aussi consultant en référencement (SEO), mais comme je l’explique dans cet article «  Google, je veux être le 1er », personne ne peut vous garantir les 1ère pages sur le référencement naturel, même les plus grandes agences SEO, Google garde la main sur son algorithme.

Pour référencer un site internet ou e-commerce, il ne suffit pas juste d’indiquer des méta données comme le titre, et la description, “Parce que les plus qualifiés pour faire du travail de professionnel, ce sont les professionnels”

8. Assistance clientèle minimale

À ce propos, les plateformes qui proposent des sites internet gratuits n’offrent généralement pas beaucoup de soutien – voire aucun – aux utilisateurs non payants. Au mieux, vous pouvez vous attendre à une base de connaissances en libre-service et peut-être à un forum communautaire où vous pourrez demander de l’aide à d’autres utilisateurs.

Cela peut convenir pour les petits obstacles, mais si vous êtes confronté à une erreur importante, vous ne voulez pas être sans conseil. Surtout si vous n’êtes pas particulièrement doué pour la technologie, payer pour avoir quelqu’un dans votre coin pourrait vous éviter beaucoup de problèmes en fin de compte.

 

Conclusion

L’offre « créer son site internet gratuitement »  peut être tentante. Cependant, si vous souhaitez réellement apporter du trafic à votre site et le faire évoluer comme il se doit, s’inscrire à l’un de ces services commence sur une mauvaise note.

Ces plateformes gratuites ont tendance à être peu performantes et peu sûres. Il est impossible de les faire évoluer efficacement et vous passerez à côté de nombreuses caractéristiques qui font que le lancement de votre site internet en vaut la peine.

Chez moi, un site vitrine débute à 890€, et un site e-commerce à 1890€. Je créé et référence des sites internet et e-commerce pour pas mal de gens, des avocats à Paris, en passant par un vigneron alsacien, ou une maison d’hôtes Francophone en Argentine. Avec une note de 4,9/5 sur des avis vérifiés vous pouvez me faire confiance.

Commerçant, l’état annonce en ce début d’année 2021 une aide de 500€ pour la création de votre site e-commerce, plus de détail sur cet article.

J’ai testé KARKOA

KARKOA n’est pas le nom de mon nouvel animal de compagnie, ni celui d’une contrée au fin fond du monde, KARKOA est la marque de mon nouveau sac de sport. Vous allez me dire que ce sac de sport est comme tous les autres, banal… eh bien, non ! KARKAO a su créer,...

Lancer son site e-commerce : Le guide

Avoir une idée de site e-commerce n'est que la première étape du processus - même si elle est cruciale et passionnante. Savoir ce que l'on veut vendre n'est qu'un début. Ensuite, il y a tant de choses à prendre en compte pour lancer un site e-commerce, et si vous ne...

Comment écrire la meilleure page « Accueil »

Pour la plupart des gens, la page d'accueil est la première chose qu'ils voient sur un site internet et les premières impressions comptent effectivement.   Pensez à la page d'accueil comme à la vitrine d'un magasin, à la réception d'un bureau, à l'accueil d'un...

Négligez pas la mise à jour

Un aspect souvent négligé : l’entretien du site Web C‘est tout particulièrement vrai si vous utilisez un CMS comme WordPress ou WooCommerce ou Prestashop. Un site qu’on néglige au fil du temps risque de devenir vulnérable et pour certains malchanceux, des hackers...

Pourquoi me choisir

Mais pourquoi s’offrir mes services plutôt que ceux d’un confrère ou d’une agence traditionnelle ?   Les raisons sont nombreuses mais la principale reste le prix. En effet, la création d'un site web est avant tout un vrai job, pas celui de votre boucher ou de...

J’ai mon site web… et après ?

À première vue, avoir un site web propre et bien conçu se considère comme étant l’étape la plus compliquée. Néanmoins, le travail qui doit y avoir par la suite en occupe la même difficulté, importance et exigence… Pour vous, team Steeve&you, l’effort investit de...

en 2017 mot d’ordre HTTPS

Un certificat SSL, c’est quoi?: C’est un protocole qui sécurise la connexion entre le site web et le visiteur. Personne ne peut espionner la communication entre les deux. Un certificat SSL (Secure Socket Layer) s’applique sur un nom de domaine, par exemple,...

Collaborer avec un influenceur pour renforcer la notoriété de sa marque

Pour de nombreuses marques, le marketing d'influence est rapidement devenu un élément important d'une stratégie marketing globale. De nombreux spécialistes du marketing pensent à tort qu'ils auront plus de succès en travaillant avec des influenceurs bien connus....

Instagram Ads – Le guide ultime pour les débutants

Chaque mois, environ 500 millions d'utilisateurs se connectent à leur compte Instagram, soit pour partager leurs photos et vidéos préférées, soit pour consulter le contenu d'autres personnes. Si votre entreprise a fait de la publicité avec succès sur Facebook et...

Attaques DDoS : Ce que les utilisateurs de WordPress doivent savoir

Quiconque gère un site internet ou e-commerce en ligne (WordPress/WooCommerce), quelle qu'elle soit, doit se méfier des attaques DDoS. Ou des attaques par déni de service distribué. Ce qui revient à dire que quelqu'un veut fermer votre site ou votre service, et qu'il...
id velit, luctus accumsan fringilla ipsum mattis tristique risus adipiscing
Share This